Frédérique Bretin

# 2

3.100,00 €

Je suis morte à Auschwitz et personne ne le voit

Le témoignage de Charlotte Delbo, résistante française déportée en 1943, a conduit Frédérique Bretin dans un vaste territoire marécageux situé à quelques kilomètres des camps de concentration et d’extermination nazis d’Auschwitz-Birkenau. En ces lieux, des commandos spéciaux de détenus assujettis à un programme méthodique de déshumanisation, creusaient des fossés  de drainage pour assainir ces marais, puis en fertilisaient les terres une fois asséchées avec des cendres humaines. Aujourd’hui, ces marais muets et silencieux contrastent avec la sidérante infrastructure du camp de Birkenau et font écho à l’écueil d’une mémoire pétrifiée et à la tâche difficile de décrypter le présent.

Date oeuvre : 2014
Technique : Tirage encres pigmentaires
Signature : Au dos de l'oeuvre
Tags / /

Frédérique Bretin

// France

Née en 1962, Frédérique Bretin vit et travaille en Dordogne (France). Diplômée de l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles en 2011, son travail s’inscrit dans une démarche minimaliste, à travers une recherche sur les espaces, en tant qu’expression de l’activité humaine ou organisation naturelle des formes.

 

L’encadrement d’une œuvre photographique présente un double intérêt : la protection et la préservation dans le temps du tirage, mais aussi sa mise en valeur. Le type d’encadrement proposé pour chaque oeuvre (contre-collage sur Dibond ©, cadre boite, caisse américaine) ainsi que sa couleur de finition ont été choisi par l’artiste, en lien direct avec le tirage. Tous nos tirages et encadrements sont réalisés en France, par des professionnels habitués à travailler avec les plus grandes institutions muséales.

Le cadre boîte

Le cadre boîte présente des conditions de conservations optimales pour le tirage, ainsi qu’un esthétisme moderne créé par un effet de profondeur. .

Caractéristiques :

- Contrecollage sur aluminium 1 mm
- Carton de fond sans acide
- Verre extra-clair ou anti-reflet (en option)
- Réhausse de 1 cm
- Baguette en bois 20 / 30 mm (façade / profondeur).
Des baguettes 20 / 44 mm seront utilisées pour les formats supérieurs à 100 x 150 cm.
- Système d’accrochage inclus

cadre boite
cadre boite
Cadre boite noir
cadre boite
Cadre boite blanc

La caisse américaine

La caisse américaine met en valeur la photo grâce à un effet de suspension.

Caractéristiques :

- Contrecollage sur aluminium 1 mm
- Baguette en bois 8 / 35 mm (façade / profondeur). Un retour de 40 mm vient soutenir l’image.
- Système d’accrochage inclus

Schéma de profil :

Caisse américaine cadre bois naturel

Caisse américaine cadre noir

Caisse américaine cadre blanc

Le contrecollage sur Dibond ©

Le contrecollage sur Dibond© assure une présentation moderne et épurée de l’œuvre. Plus épais que l’aluminium, sans être plus lourd, le Dibond© permet de conserver une planéité parfaite quelle que soit la taille de votre image. Le Dibond© est un support sans acide, ce qui garantit des conditions de conservations optimales au tirage.

Caractéristiques :

- Contrecollage sur Dibond© (aluminium laqué blanc / polyéthylène noir/ aluminium laqué blanc)
- Système d’accrochage : châssis en U. Châssis rentrant de 5 cm par rapport aux bords de la plaque de Dibond©. Les angles supérieurs sont renforcés par des cornières afin que le poids porte sur la barre supérieure et les deux barres verticales.

dibond

Articles consultés