Alexandra Serrano

Sans Titre

750,00 €

Between Finger and Thumb

Between Finger and Thumb est un travail autobiographique qui analyse la notion de mémoire au sein de l’environnement familial. Dans ce projet, je me sers de l’appareil photographique pour mettre en scène et reconstruire les souvenirs les plus intenses que je garde de mon enfance, le tout dans un lieu unique qui n’est autre que la maison dans laquelle j’ai grandi. Chaque image correspond à un événement précis et chaque scénario construit met en avant la valeur symbolique d’objets familiers. Mais ce projet n’a pas pour unique objectif de réhabiliter la mémoire, il a aussi pour but d’analyser la psychologie d’un espace auquel nous sommes tous intimement liés. J’étudie son organisation architecturale, je joue de son association avec la figure maternelle et remets en question sa représentation en tant qu’espace chaleureux et sécurisant. À travers ce lieu je reconstruis le passé et j’évoque des sentiments perdus par le biais d’allégories visuelles. De par mes mises en scènes, je transforme cet espace réel en un espace fictionnel. Un espace que je modèle au gré de mes désirs inassouvis et de mes fantasmes datant de la petite enfance. À travers ce projet, je réinvente le site de mon enfance en le photographiant avec le regard de l’enfant qui a grandi entre ces quatre murs.

Date oeuvre : 2011
Technique : Tirage encres pigmentaires sur papier Hahnemühle
Signature : au dos de l'œuvre

Alexandra Serrano // France

Alexandra Serrano est une photographe Franco-Mexicaine. Sa pratique aborde des thèmes intimistes tels que ceux de l’enfance et du souvenir tout en s’intéressant à l’environnement familial et domestique. Ses travaux figurent dans de nombreuses publications et expositions individuelles et collectives en France et à l’étranger. En 2012, Alexandra Serrano fut invitée à participer au projet Intimate Space organisé par l'artiste brésilienne Georgia Creimer, dans le cadre des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) à Innsbruck en Autriche. Son projet Between Finger and Thumb fut exposé au Festival Circulation(s) ainsi qu’au Boutographies de Montpellier où elle fut lauréate du Prix Echange lui permettant ainsi d’exposer à Rome au festival Fotoleggendo. Le travail d’Alexandra Serrano fut également exposé à Londres, Toronto, Portland et Boston dans le cadre du festival Flash Forward 2012-13, et plus récemment au Musée des Tapisseries de Aix en Provence. En Janvier 2015 ses photographies furent présentées à la 8ème édition de la Biennale Internationale de Photographie du Bangladesh et en Février de la même année elle fut lauréate du prix PHOTOBOOK PHOTOGRAPHY AWARDS de Melbourne. A la rentrée 2016 Alexandra Serrano fut également primée par le Grand Prix Photographique pour lequel elle fut Lauréate de la catégorie Féminine avec sa nouvelle série Nesting in the Wolf Tree. Alexandra Serrano vit à Paris et travaille actuellement au Centquatre-Paris en tant que plasticienne où elle conçoit des ateliers arts plastiques pour jeune public. Elle est également artiste intervenante à la Maison du Geste et de L’image ainsi qu’au BAL, plate-forme d’exposition et de réflexion dédiée à l'image documentaire.

L’encadrement d’une œuvre photographique présente un double intérêt : la protection et la préservation dans le temps du tirage, mais aussi sa mise en valeur. Le type d’encadrement proposé pour chaque oeuvre (contre-collage sur Dibond ©, cadre boite, caisse américaine) ainsi que sa couleur de finition ont été choisi par l’artiste, en lien direct avec le tirage. Tous nos tirages et encadrements sont réalisés en France, par des professionnels habitués à travailler avec les plus grandes institutions muséales.

Le cadre boîte

Le cadre boîte présente des conditions de conservations optimales pour le tirage, ainsi qu’un esthétisme moderne créé par un effet de profondeur. .

Caractéristiques :

- Contrecollage sur aluminium 1 mm
- Carton de fond sans acide
- Verre extra-clair ou anti-reflet (en option)
- Réhausse de 1 cm
- Baguette en bois 20 / 30 mm (façade / profondeur).
Des baguettes 20 / 44 mm seront utilisées pour les formats supérieurs à 100 x 150 cm.
- Système d’accrochage inclus

cadre boite
cadre boite
Cadre boite noir
cadre boite
Cadre boite blanc

La caisse américaine

La caisse américaine met en valeur la photo grâce à un effet de suspension.

Caractéristiques :

- Contrecollage sur aluminium 1 mm
- Baguette en bois 8 / 35 mm (façade / profondeur). Un retour de 40 mm vient soutenir l’image.
- Système d’accrochage inclus

Schéma de profil :

Caisse américaine cadre bois naturel

Caisse américaine cadre noir

Caisse américaine cadre blanc

Le contrecollage sur Dibond ©

Le contrecollage sur Dibond© assure une présentation moderne et épurée de l’œuvre. Plus épais que l’aluminium, sans être plus lourd, le Dibond© permet de conserver une planéité parfaite quelle que soit la taille de votre image. Le Dibond© est un support sans acide, ce qui garantit des conditions de conservations optimales au tirage.

Caractéristiques :

- Contrecollage sur Dibond© (aluminium laqué blanc / polyéthylène noir/ aluminium laqué blanc)
- Système d’accrochage : châssis en U. Châssis rentrant de 5 cm par rapport aux bords de la plaque de Dibond©. Les angles supérieurs sont renforcés par des cornières afin que le poids porte sur la barre supérieure et les deux barres verticales.

dibond

Articles consultés