Katherine Longly

Abroad is too far - Interlaken I

850,00 €

Abroad is too far

La croissance que connaît la Chine est fulgurante. Le niveau de vie et l’industrie des loisirs se développent. Les nouveaux riches ont envie de voir le monde. Par ailleurs, le pays connaît une urbanisation galopante, et la spéculation laisse des milliers d’appartements vides. De plus, l’émergence d’une classe aisée bouleverse les usages ; on n’accepte plus de partager un espace exigu avec deux autres générations. Il faut trouver des superficies supplémentaires dans les villes. Une série de « new towns » a ainsi vu le jour, répondant tant au problème d’urbanisation qu’au désir d’exotisme de la nouvelle génération : leurs architectures sont en effet calquées sur des modèles européens. Pourquoi avoir encore envie de visiter Paris alors qu’on peut voir la tour Eiffel à quelques dizaines de kilomètres de chez soi ?

Date oeuvre : 2011-2012
Technique : Tirage encres pigmentaires sur papier Hahnemühle
Signature : au dos de l'œuvre

Katherine Longly // Belgique

Katherine Longly est diplômée en communication, anthropologie et photographie. Son travail a été récompensé par divers prix et expositions en Belgique (prix d'Art Contemporain du Luxembourg Belge, prix COCOF de la Médiatine, ...) et à l’étranger (festival Circulation(s) à Paris, Centre for Culture and Debate de Sofia en Bulgarie, Festival International de Photographie de Belo Horizonte (Brésil), 3331 Arts Chiyoda à Tokyo, ... ). Elle a également participé à des résidences artistiques en Belgique et à l’étranger (Three Shadows Photography Art Centre de Beijing, festival Babelgique à Dijon, 3331 Arts Chiyoda à Tokyo). A la base de ses projets, il y a très souvent une question, que le hasard des circonstances l’amène à se poser : Comment les campeurs gèrent-ils la proximité avec leurs pairs ? Pourquoi les Chinois préfèrent-ils habiter dans une fausse avenue Haussmannienne plutôt que dans un hutong traditionnel ? Qu’est-ce qui pousse une personne à ingurgiter de grandes quantités de nourriture que cela fait violence à son corps ? Comment vivre en surpoids au Pays de la Minceur ? Et derrière ces questions, une volonté de comprendre un phénomène social, sans réponse prédéfinie. Elle utilise la photographie, mais pas uniquement; elle s’autorise des incursions dans d’autres disciplines, du moment que cela serve son propos.

L’encadrement d’une œuvre photographique présente un double intérêt : la protection et la préservation dans le temps du tirage, mais aussi sa mise en valeur. Le type d’encadrement proposé pour chaque oeuvre (contre-collage sur Dibond ©, cadre boite, caisse américaine) ainsi que sa couleur de finition ont été choisi par l’artiste, en lien direct avec le tirage. Tous nos tirages et encadrements sont réalisés en France, par des professionnels habitués à travailler avec les plus grandes institutions muséales.

Le cadre boîte

Le cadre boîte présente des conditions de conservations optimales pour le tirage, ainsi qu’un esthétisme moderne créé par un effet de profondeur. .

Caractéristiques :

- Contrecollage sur aluminium 1 mm
- Carton de fond sans acide
- Verre extra-clair ou anti-reflet (en option)
- Réhausse de 1 cm
- Baguette en bois 20 / 30 mm (façade / profondeur).
Des baguettes 20 / 44 mm seront utilisées pour les formats supérieurs à 100 x 150 cm.
- Système d’accrochage inclus

cadre boite
cadre boite
Cadre boite noir
cadre boite
Cadre boite blanc

La caisse américaine

La caisse américaine met en valeur la photo grâce à un effet de suspension.

Caractéristiques :

- Contrecollage sur aluminium 1 mm
- Baguette en bois 8 / 35 mm (façade / profondeur). Un retour de 40 mm vient soutenir l’image.
- Système d’accrochage inclus

Schéma de profil :

Caisse américaine cadre bois naturel

Caisse américaine cadre noir

Caisse américaine cadre blanc

Le contrecollage sur Dibond ©

Le contrecollage sur Dibond© assure une présentation moderne et épurée de l’œuvre. Plus épais que l’aluminium, sans être plus lourd, le Dibond© permet de conserver une planéité parfaite quelle que soit la taille de votre image. Le Dibond© est un support sans acide, ce qui garantit des conditions de conservations optimales au tirage.

Caractéristiques :

- Contrecollage sur Dibond© (aluminium laqué blanc / polyéthylène noir/ aluminium laqué blanc)
- Système d’accrochage : châssis en U. Châssis rentrant de 5 cm par rapport aux bords de la plaque de Dibond©. Les angles supérieurs sont renforcés par des cornières afin que le poids porte sur la barre supérieure et les deux barres verticales.

dibond

Articles consultés